La liquidation d’une société et les droits d’enregistrement (ou de partage)

Le processus de liquidation d’une société prend fin grâce à une décision des associés (ou de l’associé unique). A cette occasion, ils prononcent la clôture des opérations de liquidation. Au passage, ils valident le résultat de ces opérations et procèdent à un éventuel partage des capitaux propres de la société liquidée. Dans ce dernier cas, ils doivent s’acquitter de droits de partage, également appelés « droits d’enregistrement ».

Entreprises-et-droit consacre ce dossier aux droits d’enregistrement à payer en cas de liquidation d’une société.

droits d'enregistrement liquidation

Faut-il obligatoirement faire enregistrer l’acte de liquidation d’une société ?

La formalité de l’enregistrement de l’acte de liquidation concerne :

  • Toutes les sociétés commerciales (SAS, SARL, SA, SNC, SCS, SCA…),
  • Dont les opérations de clôture de liquidation se soldent par un boni et un partage des capitaux propres.

En effet, la loi n’impose l’enregistrement de l’acte de liquidation que si la liquidation dégage un excédent appelé boni de liquidation. Il représente le surplus d’argent versé aux associés (en supplément de la restitution de leurs apports au capital social). Il représente une somme que les associés se partagent entre eux, en qualité de personnes physiques.

Attention, il ne faut pas confondre dissolution et liquidation. L’enregistrement de l’acte de dissolution reste, quant à lui, obligatoire dans toutes les situations.

Quand l’acte de liquidation doit-il être présenté à l’enregistrement ?

Lorsque les associés ont décidé de clôturer les opérations de liquidation de leur société, ils disposent d’un délai d’un mois pour faire enregistrer l’acte concerné. Il s’agit d’un procès-verbal d’assemblée générale ordinaire dans la plupart des cas (notamment en cas de liquidation d’une SARL ou d’une SAS).

Lorsque la société ne compte qu’un seul associé (cas de la liquidation d’une SASU ou d’une EURL), on parle de procès-verbal de décision de l’associé unique.

L’acte de liquidation doit notamment indiquer :

  • La clôture des opérations de liquidation,
  • L’approbation des comptes définitifs de liquidation,
  • Le résultat dégagé à l’issue des opérations de liquidation,
  • Et la répartition du boni de liquidation entre les associés.

Quels sont les droits à payer pour enregistrer l’acte de liquidation ?

Ici, l’enregistrement entraîne l’application de droits proportionnels appelés droits de partage. Ces droits d’enregistrement sont versés au Trésor Public lors du dépôt de l’acte de liquidation au Service des Impôts et des Entreprises (SIE) dont dépend la société. Le paiement s’effectue au moyen d’un chèque ou d’un virement bancaire.

Le droit de partage liquidation se calcule en appliquant au boni un taux, fixé à 2,5% :

Droit d’enregistrement dûs sur la liquidation = boni de liquidation x 2,5%

Il convient de préciser que le droit de partage ne s’applique pas en cas de liquidation d’une société unipersonnelle. En effet, la loi considère qu’il n’y a pas de partage proprement dit puisque le boni n’a pas besoin d’être réparti: il revient à l’associé unique en intégralité.

A quoi sert l’acte de liquidation enregistré ?

Le procès-verbal de liquidation enregistré constitue un justificatif exigé par le greffe du tribunal de commerce afin de radier la société des registres légaux. Il s’agit, en l’occurrence, du registre du commerce et des sociétés (RCS).

Ce document doit donc être joint aux autres justificatifs (comptes définitifs de liquidation certifiés conformes, attestation de parution d’une annonce légale) et formulaires (M4) afin que la société perte sa personnalité juridique et disparaisse définitivement.

A lire également sur le thème de la fermeture :

Partager la publication :

Auteur de la publication :

Thibaut Clermont

Mémorialiste en expertise comptable, webmaster de Entreprises-Et-Droit et dirigeant de F.C.I.C, société d'édition de médias online sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

    facilisis felis libero pulvinar non commodo quis, Donec