Categorie: Dissoudre et liquider une SAS

Les règles à respecter pour dissoudre et liquider une SASU sont, pour la plupart, identiques à celles en vigueur pour fermer une société. Il existe toutefois des spécificités en fonction des formes juridiques. Ce chapitre s’attarde sur le processus de cessation d’une société par actions simplifiée (SAS).

dissolution liquidation sas

En premier lieu, il met en lumière toutes les causes de dissolution d’une SAS (arrivée du terme, atteinte de l’objet social, réalisation de pertes importantes ou décision volontaire des associés). Il présente également les effets de cette étape : arrêt de l’activité, fin des fonctions des mandataires sociaux etc.

Deuxièmement, il détaille la procédure à suivre pour dissoudre une SAS. La loi, qui n’encadre que très peu le fonctionnement de la SAS, prévoit tout de même que les associés soient consultés collectivement afin de prendre cette décision. A cette occasion, il convient d’accomplir de nombreuses formalités : diffusion d’une annonce légale, dépôt d’un dossier au tribunal de commerce…

Des publications s’attardent sur des points précis comme le coût de la fermeture d’une SAS, les modalités de calcul du résultat de liquidation et son imposition fiscale.

Une fois la dissolution prononcée, la SAS entre dans une période de liquidation. Durant cette dernière, les actifs sont vendus et les dettes remboursées. A son issue, le liquidateur établit des comptes de liquidation. Lorsque les associés prononcent la clôture de la liquidation, un dossier est déposé, une annonce publiée et la SAS perd sa personnalité morale.

La procédure de dissolution et de liquidation d’une SAS peut également s’effectuer directement sur internet.

vulputate, id, libero. Donec consequat. Aliquam leo. risus. ut libero mattis