Auteur de la publication :

Thibaut Clermont

Mémorialiste et dirigeant de F.C.I.C, société d'édition de médias online sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise. Nous proposons également les sites suivants : Le coin des entrepreneurs - Compta-facile et Le guide du business plan

5 commentaires

  1. Bonjour, votre article est très intéressant.
    J’ai trois questions:
    – je suis en train de créer une SAS avec deux associés.
    J’ai travaillé plus de deux ans sur le concept.
    J’apporte l’idée, l’étude de marché, le site internet, facebook, google +, le blog, plus une centaine de propects/clients potentiels.
    Puis-je les comptabiliser en apports en industrie et comment?

    Mes associés apportant du numéraire, je crains d’être perdante dans l’histoire (j’ai peu de fonds à apporter).
    Comment faire pour protéger mon travail ?

    Les statuts de présidente de SAS et d’apporteur en industrie sont-ils compatibles?

    Merci de vos réponses

    • Pierre Facon

      Bonjour,
      Vous devriez plutôt apporter cela par voie d’apport en nature.
      Je vous conseille de faire le point avec un professionnel. En cas de besoin, nous pouvons vous proposer de rencontrer un expert-comptable compétent pour répondre à vos demandes et situé près de chez vous :
      Trouver-le-bon-expert-comptable.com
      Oui, le président d’une SASU peut faire un apport en industrie.

  2. Bonjour. Merci pour votre article qui est vraiment intéressant.

    Voici ma question : moi et mon mari sommes en train de créer une Sarl avec un associé qui ne participe pas au capital mais apporte son savoir faire (apport en industrie). Nous avons décidé de partager notre part comme suit : moi 26 parts – mon mari 25 parts – notre associé 49 parts. Notre associé est-il donc associé majoritaire ou minoritaire ? Merci pour votre réponse.

    • Thibaut Clermont

      Bonjour,
      Si mon calcul est correct, votre associé apporteur en industrie dispose de 49 parts sociales sur un total de 100 parts sociales formant le capital social. Si vous avez prévu dans les statuts qu’il dispose des mêmes droits que les apporteurs en numéraire ou en nature, il ne sera pas majoritaire (il faudrait, dans ce cas, disposer de 50% + 1 part sociale).
      Bon après-midi. Cordialement, Thibaut CLERMONT.

  3. Pingback: Les clauses des statuts d'EURL | Entreprises et Droit

Laisser un commentaire